CHAPITRE V ( Partie 1) Elevage et préparation à la mise bas

( Ce chapitre, un peu plus long, explique les différentes étapes de l’élevage à la mise bas. Chacun des prochains articles concernant ce chapitre développerons l’une de ces étapes)

Quel âge pour la première portée de la chienne ?

Votre chienne aura ses premières chaleurs vers 8-9 mois et ensuite deux fois plus tôt. Il est déconseillé de faire se reproduire une femelle Griffon dès ses premières chaleurs, à moins qu’elle ne soit bien développé et spécialement mature pour son âge.

S’il s’agit de ce type et si les chaleurs n’apparaissent pas avant 10-11 mois on peut la faire se reproduire mais dans ce cas il est important qu’elle reste au repos l’année suivante.

Dans son  chenil, l’auteur aimait faire s’accoupler les femelles à leurs deuxième et troisième saisons de chaleurs, laisser une saison de repos, recommencer pour les deux suivantes et ainsi de suite.

C’est théoriquement excellent mais en réalité d’autres facteurs peuvent interférer avec ce plan :

  • Si la première est une grosse portée et que la chienne fait bien les chiots, elle sera est peut-être fatigué et dans ce cas il vaudrait mieux la laisser tranquille la saison suivante.
  • La période de l’année peut être inappropriée pour l’accouplement. C’est-à-dire que si l’accouplement à lieu, disons, en septembre, les chiots seraient sevrés en janvier, alors que le temps serait au pire.

D’une manière générale, une portée au printemps est plus satisfaisante, mais des chiots nés en juillet profiterons du beau temps jusqu’à début octobre.

Quelque soit la méthode employée. La chienne ne devrait pas avoir plus de deux portée par an et à mesure qu’elle vieillit, jamais plus d’une fois par an. Les femelles Griffons auront parfois une portée occasionnelle jusqu’à l’âge de 9 ans.

Please follow and like us:
error

CHAPITRE IV Démarrer un élevage (Partie 2)

  • Couleur et pelage :

À ce stade, nous parlerons des  deux variétés de Griffons, poils dur (Griffon Bruxellois) ou poil lisse (Petit Brabançon) ainsi que de la couleur de leurs manteaux.

En tant que nouveau venu dans l’élevage de cette race, vous pouvez vous pencher vers le Griffon Bruxellois à manteau rouge. Trés attrayants et ils sont beaucoup plus nombreux que les autres couleurs et manteaux. En ce qui concerne les ventes, le Griffon Bruxellois se vent mieux que le Petit Brabançon comme animaux de compagnie, mais les éleveurs adorent le Petit Brabançon.

Il existe une demande croissante pour les manteaux noirs, en particulier les noirs à poils durs. Il est plus facile de gagner un concours avec un chien à poil dur qu’un chien à poil lisse en effet Le Petit Brabançon met plus de temps à mûrir et vous ne pouvez pas cacher des défauts mineurs derrière de longs poils.

Le Griffon Bruxellois à manteau noir à les mêmes chances que celui à manteau rouge mais il pêche souvent par sa couleur et, pour une raison quelconque, les juges tendent à pénaliser davantage les défauts d’un manteau de couleur que ceux d’un manteau noir.

Les bruns-noirs sont rares – les Petits Brabançon noirs sont populaires parmi les éleveurs mais pas auprès du grand public. Dans l’ensemble, les juges ne s’intéressent pas aux Petits Brabançon quelque soit la couleur.

Donc, votre meilleur pari, au début, serait d’avoir des Griffons Bruxellois à manteau rouge. Même dans ce cas, vous risquez peut-être de créer des chiens rouges à poil lisse. Des chiots à poils lisse et poils dur se trouvent souvent dans la même portée, même si les parents ont tout les deux des poils durs.

Toutefois, deux Petits Brabançon ne produiront que des Petits Brabançon. Un croisement noir-rouge peut produire une partie de chaque couleur ou la totalité de l’une ou de l’autre.

Bien que les croisements de Griffon Bruxellois et Petit Brabançon soient excellents et améliorent la texture du pelage, ainsi que la couleur, le croisement des manteaux noirs et des manteaux rouges n’est pas très bon. Le premier croisement peut produire de bons noirs et de bons rouges mais la prochaine génération peut être composée de rouges noircis et de noirs rouillés. Par conséquent, bien que l’obtention de belles couleurs par élevage soit quelque chose de fascinant, il serait mieux de ne pas s’en préoccuper  jusqu’à ce que vous deveniez plus expérimentés.

(La suite du chapitre se concentre sur la création du chenil, les types de bâtiments les plus adaptés, l’agencement, les matériaux utilisés ou encore la nécessité de prévoir un chauffage.  Les normes  de construction et de sécurité ayant évolués, je prend le parti de ne pas traduire ce paragraphe ou en tout cas de ne pas le présenter ici.)

Please follow and like us:
error

CHAPITRE IV Démarrer un élevage (Partie 1)

(Voici la traduction du quatrième chapitre. Celui-ci donne des conseils aux éleveurs débutant. Je rappelle que le livre a été écrit dans les années soixante mais la plupart des informations et conseils semble être de bon sens et doivent être applicable à notre époque.)

Quoi acheter ?

Vous êtes déjà propriétaire d’un Griffon ou d’un Petit Brabançon ? Si votre Griffon est un mâle, à moins qu’il s’agisse d’un investissement très heureux, il n’est probablement pas un candidat idéal pour la reproduction. Il ne serait donc pas conseillé d’acheter un compagnon pour lui. Si votre premier achat était une femelle, vous ne devriez pas non plus acheter un chien comme compagnon pour elle. Dans le premier cas, il serait préférable de garder votre chien comme animal de compagnie et d’acheter une chienne de première classe. Dans le second cas, reproduisez votre chienne par tous les moyens, mais utilisez le meilleur mâle possible pour elle.

Vous pouvez utiliser le meilleur chien du pays moyennant des frais et il est rarement avantageux pour un petit chenil de garder son propre étalon. Même s’il est accouplé à la chienne d’origine, il ne peut pas être utilisé pour ses filles et, à moins qu’il ne prouve qu’il soit un gagnant et que d’autres personnes souhaitent l’utiliser, il ne sera que passager dans le chenil.

Comment s’y prendre ?

Je vous suggérerais d’abord de visiter quelques salons ou concours et de choisir le type de Griffon (Griffon Bruxellois ou Petit Brabançon) que vous préférez, en prenant note des différents vainqueurs.

Posez vos questions à propos de l’élevage aux exposants et vous trouverez sans doute les meilleurs conseils. Ensuite, s’il y a un chien que vous admirez particulièrement, allez chez son éleveur si vous le pouvez et demandez s’il existe une chienne de même nature que vous pourriez acquérir.

Cela vaut la peine de payer un bon prix pour une belle chienne bien élevée issue d’une lignée de chiennes prestigieuses qui a produit des gagnants. Il est de loin préférable d’avoir une chienne moins belle mais issue de la même lignée préstigieuse, qu’une autre chienne plus belle mais provenant d’une lignée plus hasardeuse. Cette dernière n’a peut-être été qu’une chanceuse et n’aura peut-être jamais de portées aussi belle qu’elle-même.

Et, bien qu’il soit encore tôt pour parler ici de vos projets lointains, laissez-moi vous dire que, si votre première chienne réussit bien, tenez vous en à elle et ses filles, et à ses petites-filles, et ne continuez pas à acheter des chiennes d’autres variétés. Si vous vous en tenez à votre propre ligné, vous conservez le type qui vous convient, en recevant occasionnellement une ligne de sang frais à travers les chiens que vous utilisez. De cette façon, vous allez éventuellement créer votre propre souche, reconnaissable, et c’est là toute la fascination de l’élevage de chiens.

Chez les Griffons et Petit Brabançon, comme chez toutes les petites races, les couvées sont généralement plus grosses que les chiennes, et les petits spécimens d’exposition sont généralement élevés à partir de femelles d’assez grande taille.

Chez les griffons, cependant, la norme permet une grande variation de taille.

En réalité, il y a peu de miniatures et il n’y a souvent pas beaucoup de différence de taille entre le chien et la chienne. Néanmoins, les petits animaux peuvent provenir de parents très grands.

Une petite chienne peut produire de gros chiots. Il est donc important que votre chienne pèse au moins 3,7 kg à la fin de sa croissance. Les plus petites chiennes ont grandi avec succès mais cela représente toujours un risque, et la plupart des éleveurs préfèrent une chienne pesant jusqu’à 4 kg.

Les chiennes plus grosses font de plus beaux chiots. Il n’est donc pas sage d’acheter une couvée de moins de six mois. Les chiots varient beaucoup taille et on ne peut jamais être sûr que même le plus grand chiot d’une portée grandira. Donc, six mois est le meilleur âgeou mieux encore, une chienne plus âgée qui a déjà eu une portée.

En choisissant une couvée, on veut naturellement garder certaines caractéristiques phares. Parmi ceux-ci, je dirais que les petites oreilles, les grands yeux sombres, etc.

Une chienne aux yeux clairs aura des chiots aux yeux clairs, même si les yeux du père sont sombres, les yeux clairs  finiront par réapparaître au fil des générations.

Les grandes oreilles sont également difficiles à reproduire. La longueur du nez n’est pas si importante bien qu’un nez court et bien allongé soit souhaitable. Le nez semble être plus facile à reproduire que les yeux et les oreilles.

Les autres points à rechercher dans votre couvée sont les points qui s’appliquent à toutes les races.

Son tempérament est primordial. Une chienne placide et gaie ne sera pas seulement une bonne mère, elle produira des chiots gais audacieux, tandis qu’une chienne nerveuse et excitante sera probablement une mauvaise chienne, une mauvaise mère et ses chiots seront timides et craintifs. Un Griffon nerveux rampant misérablement autour du ring est un objet pitoyable, et élever des chiens gais devrait être l’un des plus importants de vos objectifs.

 

Please follow and like us:
error

Chapitre III (partie 2) Accueillir un chiot !

Quelques points avant de ramener votre chiot à la maison.

Déterminez s’il a été vacciné notamment contre la maladie de Carré.

Si non, faites-le dès que possible après l’obtention du certificat et le formulaire de transfert si le chiot a été enregistré. Il est nécessaire de s’informer du régime alimentaire qui a été suivi par le chiot afin de conserver, pour un temps au moins, la même alimentation.

Pendant le voyage de retour, gardez-le au chaud, ayez une couverture pour l’envelopper, et de vieilles serviettes au cas où il serait malade et il le sera probablement.

Les premiers jours dans la nouvelle maison, laissez au chiot le temps de s’adapter puis faites ami-ami avec lui.

De même, laissez-le s’installer avant de lui offrir à boire.

Plus tard, il pourra prendre un repas. Ne vous inquiétez pas s’il ne mange pas au début – il le fera à temps!

Ce serait bien aussi qu’il dorme avec vous au début. Sa famille lui manquera et il va probablement  pleurer si on le laisse seul.

Le must pour un propriétaire de Griffon est une boîte de transport en osier ou en bois léger, avec un couvercle et une façade en fil de fer. Le chiot peut y dormir la nuit (Evitant ainsi une flaque matinale…) et il peut y retourner dans la journée pour se reposer ou quand vous avez besoin d’un peu de tranquillité! Il peut y voyager en voiture ou en train, et être laissé en sécurité dans les chambres de l’hôtel sans craindre qu’il n’y fasse de bêtises (mordiller tapis ou canapés, grignoter des câbles électriques, etc).

(Petite parenthèse :

Ce genre de cage et c’est parfait pour les transports. A la maison je laisse la grille ouverte et mon Petit Brabançon préféré va régulièrement s’y réfugier pour y passer quelques instants de tranquillité ou pour y cacher ses jouets.

En revanche, pour un long moment le chien risque de manquer un peu d’espace.

Lorsque mon Petit Brabançon préféré était encore chiot j’avais opté pour ce parc. L’avantage du côté de ce parc pliant est qu’il nous a très vite servi à isoler des points sensibles de la maison (comme le canapé ou la bibliothèque…) permettant ainsi à notre chiot d’avoir un espace de vie plus important et sécurisé.

(Fin de la parenthèse)

Si vous n’avez pas un tel panier la première nuit, un grand sac à dos retourné fera l’affaire pour un lit, mais il doit être assez profond, car si ses pattes peuvent atteindre le haut, il se lèvera avant que vous n’ayez tourné le dos.

Vous trouverez plus de détails sur l’alimentation, la vermifugation, la formation et l’exercice dans les chapitres suivants, mais voici quelques points importants à ne pas négliger.

Ne laissez pas votre chiot sauter sur des chaises. Lui interdire les escaliers du moins pendant quelques semaines.

Surtout ne laissez pas les petits enfants le chercher ou le transporter. De minuscules pattes de Griffon se cassent facilement et j’ai vu une patte cassée par une chute maladroite dans les bras d’un petit garçon, et une autre par une course folle en bas avec un virage maladroit au bas. Les chiots Griffon sont forts et durs, mais leurs os sont minuscules et ils ne peuvent pas être traités comme des chiens plus gros. Ne le prenez pas par la peau de son cou. Ne l’emmenez pas au dehors jusqu’à ce qu’il soit vacciné, et évitez les longues promenades tant qu’il n’a pas grandi. Enfin, rien ne sert de frapper ou crier ; Une grimace douce en reproche «Comment pouvez-vous être si vilains » avec la tonalité auront un meilleur effet.

Les Griffons sont des petites créatures sensibles et extrêmement intelligentes. Ils savent parfaitement quand ils ont été méchants, et répondent immédiatement à la gentillesse et à l’amour, mais ils sont facilement bouleversés par des traitements brutaux.

Lorsque vous et votre Griffon (ou donc votre Petit Brabançon) vous rencontrez vraiment, vous constaterez que vous n’avez pas introduit de chien chez vous, mais un nouveau membre de votre famille, autour duquel, votre ménage va tourner. Vous ne le regretterez pas!

Please follow and like us:
error